LIVRE, Roman: "CONTOURS DU JOUR QUI VIENT" par Léonora MIANO


LIVRE, Roman: "CONTOURS DU JOUR QUI VIENT" par Léonora MIANO

Référence: A_LR-6381-LM
Ancien prix / Old price 5,60 €
5,33
Vous économisez 5 %
+ Livraison /+ Delivery


PRÉSENTATION DU LIVRE: > Contours du jour qui vient, est le troisième volet de la Suite Africaine de Léonora Miano. Un texte non publié l’a précédé, qui s’intitule "Les Aubes Écarlates". L’histoire de "Contours du jour qui vient" se déroule encore dans ce pays imaginaire d’Afrique équatoriale, le Mboasu. > La guerre annoncée dans "L’intérieur de la nuit" et à l’œuvre dans "Les aubes écarlates", est passée. Le pays est sens dessus dessous, et les parents acculés par la misère se défont de leur progéniture. > L’héroïne, Musango, est une fillette chassée par sa mère qui l’accuse d’avoir le mauvais œil. Lorsque le lecteur la rencontre, elle a douze ans, et il y a trois ans qu’elle n’a pas revu sa mère. Elle s’adresse à elle en imagination, résolue à la retrouver, pour comprendre son histoire et se créer un futur. > Léonora Miano a voulu qu’il y ait deux lectures possibles de ce texte très dense, volontairement moins réaliste que la précédente publication. Ainsi, le lecteur pourra y lire le récit d’une fillette et de sa mère, l’histoire très universelle de la complexité des rapports mère-fille, dont le motif émaille le livre, avec les couples ravagés de mères et de filles (Musango et Ewenji, Endalé et sa mère, Mme Mulonga et La Demoiselle, Ewenji et Mbambè). > Mais au-delà de la déchirure de ces relations, on doit pouvoir lire également le discours qu’adresse une génération entière de jeunes, à une terre qui leur est devenue trop dure, et qui ne sait quel avenir leur offrir. L’auteur prône la quête de soi, l’invention de sa propre destinée par l’individu, dans un environnement où les modèles sont défaillants. > L’universalité du propos réside aussi là, dans la mesure où aucune société du monde actuel ne peut faire l’économie d’une véritable interrogation sur l’avenir de sa jeunesse. >>> PRÉSENTATION DE L'AUTEURE: Léonora Miano est née en 1973 à Douala, au Cameroun. C'est dans cette ville qu'elle passe son enfance et son adolescence (.../...) Elevée par de grands lecteurs – une mère professeur d'anglais et un père pharmacien – Miano a très tôt accès à la riche bibliothèque parentale, où elle est libre de choisir ses lectures. > Comme c'est souvent le cas, la passion de lire engendrera chez elle le goût de l'écriture, qu'elle développera dès l'enfance, en écrivant ses premières poésies à l'âge de huit ans. La découverte du "Cahier d'Un Retour au Pays Natal" d'Aimé Césaire à l'âge de 12 ans, et celle, deux ans plus tard, de "La Prochaine Fois, Le Feu" de James Baldwin, signeront le basculement de l'adolescente dans ce que l'écrivain appelle le chaudron afrodiasporique. > Dès lors, elle recherche les textes des auteurs afrodescendants. Etonnamment absents de l'abondante bibliothèque familiale, ces derniers lui apparaissent comme un territoire caché, presque interdit. Leur parole lui semble à la fois transgressive et porteuse d'outils de compréhension de soi-même. >|<|>|<|>|<|>|< COMMANDEZ VOTRE EXEMPLAIRE AUJOURD'HUI ! ! ! > > > Economisez 5%

Plus d'informations sur le produit

Google_Product_Category Médias > Livres > Fiction

Nous vous recommandons aussi

*
Le prix n'inclut la livraison . / The price does not include delivery .

Parcourir également ces catégories : Léonora MIANO, Léonora MIANO